Nous sommes très heureux de vous accueillir sur notre nouveau domaine officiel : ZT-ZA.FR
Pour l'ajouter à vos favoris, tapez : CTRL + D
Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF)

Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) Streaming

Spartacus

  • Genre: Drame
  • Date: 2010-09-21
  • Episodes: 13
  • iTunes : EUR 9.99
  • iTunes HD : EUR 12.99
7.9/10
7.9
depuis 1,079 Votes

Regarder Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) streaming

Trahi par les Romains, contraint à l'esclavage, il reprend vie en tant que Gladiateur. Le conte classique du rebelle le plus notoire de la République revient dans la toute nouvelle série halentante, Spartacus: Blood and Sand. Arraché de sa patrie et des bras de la femme qu'il aime, Spartacus est projeté dans le monde brutal de l'arène où le sang et la mort font office de divertissement. Tous les combats ne se jouent cependant pas dans l'arène: les tromperies, la corruption et les plaisirs de la chair ne vont cesser de mettre Spartacus à l'épreuve. Pour survivre, il doit être bien plus qu'un homme et qu'un gladiateur, il doit devenir une légende.


Regarder Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) en streaming sur Extreme Down


Regarder Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) en streaming

Telecharger Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) (Uptobox, 1Fichier, Rapidgator, Nitroflare, Turbobit, Uploaded, .. )

Titre temps
1 Le serpent rouge 54:34 Voir
2 Sacramentum Gladiatorum 52:36 Voir
3 Légendes 55:13 Voir
4 L'enfer des fosses 49:13 Voir
5 Jeux d’ombres 55:19 Voir
6 Les choses délicates 54:02 Voir
7 Tragique destin 50:56 Voir
8 La marque de la fraternité 50:52 Voir
9 Catin 50:25 Voir
10 Faveurs 51:50 Voir
11 Vieilles blessures 51:44 Voir
12 Révélations 55:24 Voir
13 Tuez-les tous 54:05 Voir

Spartacus: Le sang des Gladiateurs, Saison 1 (VF) en streaming video

Reviews

  • passionnant

    5
    Par Holly Brius
    Une série d une crudité rafraichissante, magnifiée par l interprétation exceptionnelle de John Hannah dans le role de l infame Battiatus. Et celle non moins brillante du regretté Andy Whitfield dans celui de Spartacus. On constate que sur bien des points notre époque soit disant évoluée n est pas si différente de ce jadis barbare.

keyboard_arrow_up